Les faisans et leurs plumes pour la pêche par Laurent LAFFLY

Généralités

L'objectif de cet article est de vous faire découvrir quelques uns des faisans qui existent sur la planète. Pêcheurs à la mouche et monteurs d'artificielles, vous avez certainement entendu parler de la Pheasant tail , March brown et vu certaines mouches à saumon comme la Lady Amherst ou Orange Parson... Dans cet article, nous allons voir quelques spécimens plus ou moins rares de ces volatiles et ensuite découvrir quelques unes des leurs plumes et leur utilisation pour les mouches de pêche. Je tiens à remercier un ami éleveur qui m'a permis de photographier ses oiseaux si précieux et qui m'offre certaines de leurs plumes lorsque les faisans les perdent. Merci également à Jean-Claude Périquet dont le livre "Faisans et paons - Présentation, histoire, élevage de toutes les espèces" 1996, éditions Rustica, a été un ouvrage de référence pour la partie classification et présentation des faisans de cet article.

Classification des faisans
D'après Jean-Claude Périquet. Faisans et Paons appartiennent à la même famille des Phasianidés, 16 genres peuvent être distingués dans cette famille qui est celle des Gallinacés ou Galliformes.

faisan commun
faisan vénéré
Faisan commun
Faisan vénéré
  1. Ithaginis : l' Ithagine qui comprend 1 seule espèce et 14 sous espèces.
  2. Pucrasia : l' Eulophe ou Koklass avec 1 seule espèce et 10 sous espèces
  3. Tragopan : le Trogopan dont on compte 5 espèces - Trogopan Mélanocéphale, Trogopan Satyre, Trogopan de Blyth, Trogopan de Temminck, Trogopan de Cabot.
  4. Lophophorus : le Lophophore avec 3 espèces - Lophophore Resplendissant, Lophophore de Sclater et Lophophore de Lhuys.
    Coq Indio
    coq Pardo
    Lophophore Resplendissant
    Trogopan de Blyth
  5. Crossoptilon : les faisans oreillards qui se décomposent en trois espèces - Hoki Brun, Oreillard Bleu, Oreillard Blanc.
  6. Lophura : avec 11 espèces c'est l'un de ceux qui intéresse le plus le pêcheur à la mouche car on trouve dans cette famille de Gallofaisans - Faisan Argenté, Faisan Impérial, Faisan d'Edwards, Faisan de Salvadori, Faisan de Swinhoë, Faisan Vo-Quy, Faisan de Bulwer, Faisan Leucomède ou Kalij, Faisan à Dos de feu, Faisan Noble et Faisan Prélat.
  7. Gallus : 4 espèces pour ces coqs sauvages - Coq Bankiva, Coq de La Fayette, Coq de Sonnerat (le jungle Coq des monteurs de mouches) et Coq de Java.
  8. Catreus : 1 seule espèce avec le Faisan de Wallich.
  9. Phasianus : 2 espèces mais de nombreuses sous-espèces pour ces faisans communs ou ordinaires - Faisan de Colchide et Faisan Versicolore.
  10. Syrmaticus : les faisans à longue queue qui comptent 5 espèces - Faisan de Hume, Faisan d'Elliot, Faisan de Mikado, Faisan Yamadori et Faisan Vénéré.
    faisan de hme
    faisan d'Elliot
    Faisan de Hume
    Faisan d'Elliot
  11. Chrysolophus : ce sont les faisans à collerette dont les 2 espèces font la joie des monteurs de mouches - Faisan Doré et Faisan de Lady Amherst.
    Coq Indio
    coq Pardo
    Faisan doré
    Faisan doré "isabelle"
  12. Polyplectron : 6 espèces d'éperonniers - Eperonnier à queue bronzée, Eperonnier de Rothschild, Eperonnier de Germain, Eperonnier Chinquis, Eperonnier Malais, Eperonnier de Bornéo, Eperonnier Napoléon.
    Eperonnier de Germain
    Eperonnier de Germain
    Trogopan Satyre
  13. Rheinartia : 2 espèces de rheinartes - Rheinarte d'Annam et Rheinarte Malais.
  14. Argusianus : 1 espèce chez l'Argus (mais que les grandes plumes de queue sont belles)
  15. Pavo : les paons dont on compte deux espèces - Paon Bleu et Paon Spicifère
  16. Afropavo : 1 seule espèce pour ce paon du Congo.

Les types de plumes.

Tous les faisans n'offrent pas les mêmes qualités ou le type de plumes qu'un pêcheur à la mouche peut avoir besoin d'utiliser pour réaliser ses imitations. Sur le schéma ci-dessous

Les plumes les plus utilisées sont les plumes de queue de faisan commun (faucille) naturel ou teinté, soit également d'autres espèces qui offrent des pigmentations différentes. Enfin certaines petites plumes sont très appréciées tout particulièrement par les monteurs de mouches à saumon, telles que la huppe, les plumes de collerette et de poitrine.

Le faisan commun
Très répandu en Europe est considéré comme un gibier en France. Le mâle est coloré alors que sa femelle est brune. Ce sont les grandes plumes de queue qui sont fréquemment utilisées pour le montage des mouches et teintes.

Le faisan commun est l'oiseau de cette famille le plus répandu en Europe
Ses plumes de dessus d'ailes et de cou sont utilisées pour la confection des ailes de sedges et l'imitation de petites pattes de nymphes
Les faucilles servent à la confection de certains corps torsadés, de cerques, de sac halaire, de pattes de tipules (nouées) et pour certains montages de mouches noyées et mouches à saumon.
Ces plumes de queue peuvent être teintées afin de décliner les modèles en différentes teintes tout en conservant les caractéristiques de la plume.

Le faisan doré
Il est le plus connu des faisans utilisés pour la pêche. La plupart des classiques des mouches à saumon comptent de ses plumes et de nombreuses mouches noyées à truite utilisent quelques-unes de ses fibres. La faisane dorée ne possède pas les splendides couleurs du mâle cependant, les plumes à dominantes marron et brun sont très utilisées dans certains modèles imitant des alevins. On trouve également une variante du faisan doré : le faisan Isabelle qui est à dominante jaune, contrairement à l'autre mutation du faisan doré appelé faisan charbonnier (oiseau plus foncé que le doré), l'intérêt du faisan doré jaune réside dans les teintes plus claires de sa queue et le corps jaune d'or.

Le faisan doré est certainement l'oiseau de cette famille qui est le plus utilisé du fait de la magnificence de certaines de ses plumes
Les combinaisons génétiques ont permit d'obtenir des variantes comme ce faisan doré appelé "isabelle"
Les plumes de la couronne, la huppe et la collerette sont des accessoires indispensables pour les montages de mouches à saumon.
Les plumes de queue servent aux montages de cerques, pattes d'insectes et la fameuse pheasant tail.

Le faisan argenté
Elevé en Chine depuis plus de 4000 ans c'est un oiseau magnifique un peu agressif en particulier pendant la période des amours. Le mâle a une livrée blanche striée de noir, les femelles sont brunes.

Le faisan argenté est également très intéressant, hormis le fait que ce soit l'un des plus agressifs, ses plumes sont très intéressantes à la fois pour le mâle et la femelle.
Ce sont principalement les faucilles qui sont utilisées pour le mâle.
Les plumes de queue de la femelle très joliment pigmentées sont idéales pour les ailes de mouches noyées et même certaines variantes de pheasant tail.

Le faisan Lady Amherst
C'est l'oiseau que les chinois appelaient « faisan diamant » ou « faisan fleuri » à cause de sa beauté et la célèbre mouche à saumon qui porte son nom respecte bien la magnificence de son plumage. La couleur de cet oiseau est chatoyante, allant du blanc au vert en passant par le rouge et le jaune. La femelle ressemble à la femelle du faisan doré.

Le faisan de Lady Amherst est un oiseau magnifique qui possède des couleurs somptueuses.
Ses plumes de collerette, de poitrine, de dos et de queue servent dans le montage des mouches. Un modèle à saumon célèbre porte même son nom.

Le faisan vénéré
Le faisan vénéré (faisan de Reeves) est originaire du centre et du nord de la Chine

Le faisan vénéré est un oiseau de légende, ses plumes de queue peuvent atteindre 2 mètres.
Les plumes de queue servent à la confection de certains corps torsadés, de cerques et pour certains montages de mouches à saumon. A noter les différences de teintes entre le côté externe et interne de la plume.
Les plumes de cou et de flanc sont magnifiques et peuvent servir au montage d'ailes de petites mouches ou de sedges et également entrer dans la composition de mouches à saumon en plumes.

Le Trogopan satyre
L'origine du nom de ces faisans vient du grec désignant la chèvre et Pan qui est le dieu des bergers. Ce sont sans doute les petites cornes de ces oiseaux qui lui valent ce nom. D'ailleurs le tragopan satyre était appelé jadis faisan cornu. C'est certainement l'un des plus beaux oiseau de cette famille. Ils viennent de l'Himalaya, le nord de la Birmanie et le sud de la Chine. Ce sont d'assez gros faisans le mâle possède une livrée magnifiques, les femelles quant à elles ont un plumage brun plus modeste.

Faisan Trogopan Satyre mâle
Femelle satyre également intéressante par la neutralité de ses couleurs très proches de celles qui caractérisent nos insectes.
Plumes de poitrine et de dos, les plus colorées appartiennent au mâle et les teintes neutres sont celle de la femelle.

3) - Montages nécessitant des fibres ou plumes de faisans

- - - -